Communiqué de presse

L’UDC Vaud présente trois listes aux élections fédérales 2023

2 Déc, 2022

Réunis jeudi soir au Mont-sur-Lausanne, les déléguées et délégués de l’UDC Vaud ont donné coup d’envoi des élections fédérales 2023 en mettant l’accent sur la volonté de mobiliser les électrices et électeurs et ceci, notamment, en présentant trois listes de chacune 19 candidatures pour le Conseil national. En outre, le soutien à l’initiative pour renforcer le pouvoir d’achat par une baisse de 12% d’impôts a été largement plébiscité.

« Le gagnant des élections fédérales sera le parti qui saura le mieux convaincre ses électrices et ses électeurs. Les valeurs de l’UDC pour le pouvoir d’achat de la population, la liberté, la sécurité et la mobilité sont plus actuelles que jamais ! En étant resté fidèle à nos valeurs, nous avons semé un terrain fertile et pour pouvoir profiter d’une récolte abondante, travaillons chaque jour à mobiliser nos électrices et électeurs jusqu’aux élections fédérales. », a souligné Kevin Grangier, président de l’UDC Vaud, dans son discours d’ouverture.

Dans la foulée, le Congrès a pris position en faveur de l’initiative « Baisse d’impôts pour tous : redonner du pouvoir d’achat à la classe moyenne » qui vise à réduire de 12% l’impôt cantonal sur le revenu. Absent jeudi soir, le député et syndic de Froideville Jean-François Thuillard, membre du comité d’initiative, a adressé le message suivant par vidéo : « il est temps d’alléger la charge fiscale de celles et ceux qui ont permis au Canton de se redresser ». A l’unanimité moins une abstention, les délégués de l’UDC Vaud ont décidé de soutenir cette initiative cantonale.

NON à l’initiative trompeuse des Verts

Le printemps prochain, le peuple vaudois votera sur l’initiative « Pour la protection du climat ». Cette dernière vise à interdire aux collectivités publiques et entreprises paraétatiques telles que la BCV ou les caisses de pension de posséder ou de financier des projets qui pourraient utiliser des énergies fossiles. Cette initiative menace le financement de rentes LPP ou la rénovation immobilière dans notre canton. Elle crée des incertitudes juridiques inutiles. « L’UDC ne cautionne pas cette initiative-marketing des Verts », a rappelé le député et municipal de Ste-Croix Yvan Pahud, président du groupe des députés UDC. L’UDC a rejeté cette initiative à l’unanimité.

Trois listes au Conseil national

« Les petites causes produisent les grands effets », a affirmé Kevin Grangier au moment d’aborder les élections fédérales 2023. Afin de pouvoir thématiser et mobiliser les électrices et électeurs UDC, le Comité central a proposé au Congrès de présenter trois listes aux élections fédérales 2023 : la liste principale « UDC Vaud », la liste des Jeunes UDC Vaud ainsi que – c’est une nouveauté – une liste « UDC Liberté et Mobilité » destinée à accueillir des candidates et des candidats qui veulent particulièrement s’engager pour plus de liberté et de mobilité. Ainsi, l’UDC Vaud devrait présenter trois listes de chacune dix-neuf candidates et candidats issus de toutes les régions du canton de Vaud. Le Congrès de nomination des candidates et candidats se tiendra le 6 mai 2023.

En fin de Congrès, Kevin Grangier a formellement ouvert les candidatures à l’investiture UDC pour le Conseil national et le Conseil des Etats. Pour des ceux élections, des apparentements et des alliances sont envisagés avec les autres partis de l’Alliance vaudoise.

Autres communiqués

Les grévistes prennent les écoliers et les parents en otage

Les grévistes prennent les écoliers et les parents en otage

Le 19 janvier, de nombreux parents vaudois ont reçu une notice scolaire indiquant que les écoliers auront congé le lundi 23 janvier prochain, car certains enseignants participeront à une grève. Cette situation laisse de nombreux parents sans solution de garde à très court terme pour des motifs qui ne se justifient clairement pas. L’UDC interviendra mardi prochain au Grand Conseil contre cette prise d’otage des parents et des écoliers.

L’augmentation excessives des salaires de la fonction publique est un affront aux travailleurs du secteur privé

L’augmentation excessives des salaires de la fonction publique est un affront aux travailleurs du secteur privé

Aujourd’hui, l’UDC est intervenu au Grand Conseil concernant le rehaussement massif de 48 millions supplémentaires pour les salaires des employés de la fonction publique, y inclus personnel du CHUV. En période de crise et alors que les emplois de l’économie privée souffrent sans cesse depuis la crise pandémique, il est outrageant d’accorder une telle indexation excessive aux employés de l’Etat, qui n’ont ni dû sacrifier une partie de leur salaire ces dernières années ni été inquiétés sur la pérennité de leur emploi.

Share This