Communiqué de presse

L’Etat doit cesser d’accaparer le pouvoir d’achat des Vaudois

26 Avr, 2023

Mardi passé, l’UDC s’est une nouvelle fois préoccupée du pouvoir d’achat des Vaudois en interpellant le Conseil d’Etat quant aux aides liées à la lutte anti-Covid-19 et au bénéfice de la Romande Energie. Aux yeux de notre parti, il faut renforcer le pouvoir d’achat des gens qui se lèvent tôt et travaillent durs.

En 2022, les ménages et entreprises vaudoises ont vu le prix de l’électricité augmenter massivement et brutalement. De nombreuses entreprises et plusieurs familles font face avec difficulté à cause du renchérissement du prix de l’électricité. Parmi les entreprises dont le prix du kWh a doublé, il y a la Romande Energie dont le capital est détenu, entre autres, par l’Etat de Vaud et plusieurs collectivités publiques qui, ensemble, détiennent la majorité des actions.

Or, la Romande Energie a récemment présenté un bénéfice 2022 en augmentation de près de 20 millions de francs par rapport à l’exercice 2021. En clair, le renchérissement du prix de l’énergie profite aussi à la Romande Energie et aux collectivités publiques qui la possèdent et se fait au détriment des consommateurs, soit les ménages et les entreprises.

Aux yeux de l’UDC, c’est une situation intolérable ! C’est aux collectivités publiques et aux entreprises qu’elles possèdent d’aider les Vaudois et non l’inverse. C’est pourquoi le député et président du groupe UDC au Grand Conseil, Yvan Pahud, a interpellé le Conseil d’Etat.

Aides Covid-19 : les PME vaudoises peuvent-elles compter sur le Conseil d’Etat ?

Ces derniers jours, les entreprises et indépendants vaudois qui avaient contracté un prêt Covid-19 à 0% en 2020 ont eu la désagréable surprise de recevoir une notification leur indiquant qu’un taux d’intérêt de 1.5% était désormais appliqué sur le solde du prêt Covid-19 accepté. Cette décision unilatérale et rétroactive remet la tête sous l’eau à de nombreux professionnels qui commençaient à peine à reprendre leur souffle.

Le groupe UDC, par la voie de la députée Aliette Rey-Marion, a interpellé le Conseil d’Etat afin de lui demander de se mettre du côté des entreprises et de réclamer du Conseil fédéral un peu de souplesse en renonçant, par exemple, à percevoir un intérêt de manière rétroactive.

Comptes 2022 de l’Etat de Vaud : l’UDC exige une baisse d’impôts immédiate !

Les comptes 2022 de l’Etat de Vaud présentent un excédent de près d’un demi-milliard de francs. Ce nouvel excédent souligne la nécessité d’abaisser la fiscalité sur le revenu des personnes physiques. L’UDC, qui est le seul parti à soutenir l’initiative « Baisse d’impôts pour tous », réclame une nouvelle fois que la motion UDC déposée par Philippe Jobin est acceptée en mai 2022 par le grand Conseil qui demande une réduction de 5% des impôts soit enfin mis en œuvre.

L’UDC veut renforcer le pouvoir d’achat des Vaudois et dénonce l’accaparation fiscale des revenus des gens qui se lèvent tôt et travaillent dur.

 

Autres communiqués

L’UDC Vaud refuse le cadeau empoisonné des syndicats

L’UDC Vaud refuse le cadeau empoisonné des syndicats

Pour son premier Congrès de l’année, plus de 150 délégués se sont réunis à Vuarrens pour adopter les mots d’ordre des deux votations fédérales du 3 mars prochain et pour élire trois nouveaux vice-présidents à la Direction de l’UDC Vaud.

L’UDC demande un audit d’efficience de la fonction publique vaudoise

L’UDC demande un audit d’efficience de la fonction publique vaudoise

Le groupe UDC a dénoncé au Grand Conseil les coûts engendrés par le nombre d’employés de la fonction publique et les augmentations inhérentes à l’indexation et aux anuitées. Tout compris (public et parapublic), la masse salariale de l’Etat de Vaud s’élève à près de 7.5 milliards de francs, soit 60% du budget de l’Etat. C’est trop ! L’UDC demande au Conseil d’Etat un audit d’efficience de la fonction publique.

Share This