Communiqué de presse

Loup et communes : l’UDC active sur tous les fronts au Grand Conseil

5 Juin, 2024

Hier après-midi, l’UDC Vaud a diffusé des photos de bétail victime du loup pour rappeler aux autorités les graves conséquences et les innommables souffrances du laisser-faire actuel contre les attaques de loups dans notre canton.

La transhumance est à peine finie que les premiers carnages dus au long sont à relever. Certains éleveurs ont fait le choix de quitter les pâturages et de redescendre leur troupeau en plaine. Chaque année, la situation empire.

C’est pourquoi l’UDC Vaud a projeté dans la salle du Grand Conseil des photos témoignant de la violence des attaques du loup. On y voit notamment des vaches mutilées et agonisantes attendant d’être euthanasiées à la suite d’une attaque de loups.

Cédric Weissert a pris la parole pour commenter ces images et appeler les autorités en charge d’agir immédiatement pour éviter que les pâturages vaudois ne deviennent un charnier cet été.

 

Le Conseil d’Etat doit respecter ses engagements auprès des communes vaudoises

L’UDC Vaud salue l’acceptation par le Grand Conseil de la nouvelle péréquation intercommunale. Cette dernière vise à réduire l’écart, parfois démesuré, entre les communes contributrices et les communes bénéficiaires. Malgré tout, l’UDC regrette que le Conseil d’Etat n’ait pas eu le courage de corriger tous les mécanismes pervers en retirant la ville de Lausanne du système péréquatif.

Notre parti veillera en particulier à ce que le Conseil d’Etat ne déroge pas l’accord passé avec les communes vaudoises. Les engagements pris sont destinés à soulager les finances communales et il serait malavisé que l’Etat invoque sa propre situation financière pour priver les communes des montants promis.

 

L’UDC a soutenu le crédit cadre de 40 millions pour les améliorations foncières

Le crédit-cadre de 40 millions de francs pour les améliorations foncières a été soutenu par l’UDC et accepté par le Grand Conseil. Les incertitudes liées à ce vote péjoraient la prévisibilité pour de nombreux propriétaires, notamment agricoles. Pour éviter les désagréments d’une nouvelle incertitude, l’UDC a soutenu un amendement visant à garantir un vote suffisamment tôt pour le prochain crédit-cadre

Enfin, l’UDC suit attentivement l’évolution du débat relatif au Plan stratégique pluriannuel 2022–2027 de l’Université de Lausanne. Notre parti déposera des amendements dans ce cadre pour garantir que l’intégrité des enseignants et des étudiants ne soit plus menacée par les débordements politiques de fanatiques aux méthodes violentes.


Photo non censurée disponible sur demande

 

 

Autres communiqués

Loi sur l’électricité : l’UDC refuse une loi inefficace, onéreuse et anti-démocratique qui saccage les paysages suisses

Loi sur l’électricité : l’UDC refuse une loi inefficace, onéreuse et anti-démocratique qui saccage les paysages suisses

Réunis hier soir en Congrès à Bussigny, 80 délégués UDC ont défini les mots d’ordre de notre parti en vue du scrutin fédéral du 9 juin prochain. Ils ont refusé à une très large majorité la loi sur l’électricité. Cette dernière est la conséquence des errements politiques de ces quinze dernières années en matière de production énergétique.

Comptes 2023 : l’UDC dépose une motion pour un État plus efficient !

Comptes 2023 : l’UDC dépose une motion pour un État plus efficient !

Face à l’explosion des charges de l’Etat, l’UDC Vaud a déposé ce jour une motion exigeant une efficience dans le fonctionnement de l’Etat par une réduction des charges d’au moins 2% dans les comptes 2024 par rapport aux comptes 2023. L’UDC appelle ses alliés de l’Alliance vaudoise à s’engager pour un Etat plus efficient.

Share This