Communiqué de presse

Kevin Grangier réélu à la présidence de l’UDC Vaud pour 5 ans

24 Juin, 2022

Lors du Congrès de l’UDC Vaud qui s’est tenu jeudi soir à Blonay, le président sortant Kevin Grangier a été réélu par acclamation pour un nouveau mandat de 5 ans à la tête de notre parti politique. Dans son discours d’investiture, il a souligné les trois principaux défis auxquels l’UDC sera confrontée dans les années à venir.

Après près de huit ans de bons et loyaux services en tant que vice-président de l’UDC Vaud, les délégués au Congrès ont pris congé hier soir de Didier Fattebert, syndic de Maracon, qui avait été élu en août 2014 à la Direction du parti. De même, le secrétaire général de l’UDC Vaud Nicolas Fardel a également annoncé son souhait de se réorienter professionnellement dès le mois de septembre, après avoir œuvré en tant que secrétaire administratif de 2015 à 2017 puis comme secrétaire général dès 2020. Kevin Grangier a rendu un vibrant hommage aux deux membres démissionnaires de la Direction du parti.

Le renouvellement intégral des membres sortants de la Direction du parti pour un nouveau mandat de 5 ans témoigne de la forte confiance que les délégués et les députés UDC placent en la Direction du parti.

Forte confiance des membres et des députés UDC en la Direction du parti

En plus de la réélection du président, les délégués ont été appelés à réélire les trois vice-présidents du parti. Les candidats sortants Jennifer Badoux, élue la première fois en 2017, et Yohan Ziehli, élu en 2020 ont été réélus. Pour succéder au vice-président démissionnaire, les délégués ont élu le député Cédric Weissert, d’Ecublens et cadre bancaire à la Direction du parti. Les vice-présidents ont tous été élus dès le 1er tour du scrutin.

Le renouvellement intégral des membres sortants de la Direction du parti pour un nouveau mandat de 5 ans témoigne de la forte confiance que les délégués et les députés UDC placent en la Direction du parti.

Enfin, le député et syndic de Froideville, Jean-François Thuillard, a été nommé pour représenter le groupe UDC au sein du Bureau du Grand Conseil.

Fidélité à la ligne politique, offensive urbaine et former la relève

Lors de son discours face au Congrès, Kevin Grangier a fixé trois priorités pour les cinq prochaines années. Tout d’abord, il a insisté sur la fidélité à maintenir la ligne politique de notre parti, gage de confiance et de clarté pour les électeurs. Il a également souligné l’importance que l’ensemble du parti contribue à l’offensive urbaine. A cet égard, il a insisté sur le devoir d’exemplarité que les villes vaudoises ont à l’égard d’économie circulaire et de réaffectations de l’argent des contribuables aux profits des entreprises et agriculteurs vaudois. Enfin, la formation et la promotion de la relève seront également au cœur des priorités.

Autres communiqués

Conseil de la magistrature : éviter que le copinage discrédite la surveillance de la justice

Conseil de la magistrature : éviter que le copinage discrédite la surveillance de la justice

L’UDC Vaud regrette l’acceptation de la création d’un Conseil de la magistrature par 65.18% des votants ce dimanche. Ce projet inutile nuit à l’indépendance de la justice, notamment en raison du risque de copinage que sa composition rend possible et qui pourrait discréditer la surveillance de la justice. L’UDC y veillera tout particulièrement, notamment au moment des nominations.

Budget 2023 : un premier pas encourageant en attendant le programme de législature

Budget 2023 : un premier pas encourageant en attendant le programme de législature

Les partis de l’Alliance vaudoise saluent la baisse fiscale qui avoisine les CHF 70 millions pour les contribuables et les familles dans un projet de budget entamé lors de la précédente législature. Les trois partis attendent désormais des engagements forts et concrets du Conseil d’Etat pour une réforme de la fiscalité des personnes physiques.

L’UDC présente des mesures d’urgence pour le pouvoir d’achat

L’UDC présente des mesures d’urgence pour le pouvoir d’achat

L’UDC Vaud présente un plan d’urgence pour préserver le pouvoir d’achat des Vaudoises et des Vaudois. Notre parti a déposé aujourd’hui une série de motions et postulats au Grand Conseil visant tous à permettre aux gens de compenser immédiatement la hausse massive du prix de l’énergie, du carburant, de plusieurs matières premières et celle, inévitable, des primes d’assurance-maladie.

Share This