Communiqué de presse

Comptes 2023 : l’UDC dépose une motion pour un État plus efficient !

26 Mar, 2024

Face à l’explosion des charges de l’Etat, l’UDC Vaud a déposé ce jour une motion exigeant une efficience dans le fonctionnement de l’Etat par une réduction des charges d’au moins 2% dans les comptes 2024 par rapport aux comptes 2023. L’UDC appelle ses alliés de l’Alliance vaudoise à s’engager pour un Etat plus efficient.

Les comptes de l’Etat de Vaud sont déficitaires, et ceci malgré une augmentation des revenus fiscaux. Le déficit des comptes publics est le fait d’une augmentation importante des charges de l’Etat, contre laquelle l’UDC a longtemps mis en garde.

En particulier, notre parti regrette de constater que plusieurs récentes décisions du Conseil d’Etat, notamment quant à la politique liée aux réfugiés ukrainiens et à l’attribution de l’indexation salariale, plombent clairement les comptes de l’Etat.

C’est pourquoi le député et président du groupe UDC, Cédric Weissert, au nom du groupe UDC a déposé une motion avec demande de renvoi immédiat au Conseil d’Etat qui demande une plus grande efficience de l’Etat par une réduction des charges de 2% sur les comptes 2024 par rapport aux comptes 2023. Le Conseil d’Etat restera libre de déterminer la manière et la méthode pour concrétiser cette efficience.

 

Augmenter le pouvoir d’achats des personnes physiques en baissant les impôts

Les revenus de l’Etat continuent d’augmenter, il n’y a donc pas lieu de remettre en cause la volonté de renforcer le pouvoir d’achat par une baisse significative des impôts sur les personnes physiques. L’UDC se réjouit d’entendre que le Conseil d’Etat envisage un plan d’action pour maîtriser ses charges et garantir une juste baisse d’impôts aux contribuables vaudois.

Notre parti rappelle qu’il soutient l’initiative populaire « Baisse d’impôts pour tous : redonner du pouvoir d’achat à la classe moyenne » qui prévoit une réduction de 12% des impôts pour tous. Le renforcement du pouvoir d’achat de la classe moyenne est un objectif central du Conseil d’Etat et de l’UDC, c’est pourquoi il faut éviter qu’une augmentation des dépenses de l’Etat annihile tout espoir de baisse d’impôts dans un avenir proche.

En ces temps d’inflation, chaque famille, chaque entreprise, chaque citoyen est tenu de trouver des efficiences dans son quotidien. Aux yeux de l’UDC, il est donc juste que l’Etat en fasse autant.

Autres communiqués

Prise d’otage : mettre fin à l’insécurité de l’asile immédiatement

Prise d’otage : mettre fin à l’insécurité de l’asile immédiatement

Il est intolérable que des citoyens suisses soient victimes de leur hospitalité. La prise d’otage choquante qui s’est déroulée hier dans le train reliant Yverdon à Ste-Croix est une affaire de plus dans la longue liste de crimes, de délits et d’infractions commises par des immigrés arrivés en Suisse sous couvert de l’asile. Le Conseil d’Etat doit taper du poing sur la table du Conseil fédéral.

Share This