FACE AU RENCHÉRISSEMENT DES MATIÈRES PREMIÈRES, L’UDC DÉPOSERA UN TRAIN DE MESURES DEMAIN AU GRAND CONSEIL

Communiqué de presse

14 Mar, 2022

Le retour soudain de la guerre en Europe a eu et aura durablement un impact sur le coût des matières premières, en particulier sur celui des denrées alimentaires et de l’énergie. Le train de vie et le pouvoir d’achat sont menacés par le renchérissement des matières premières. L’UDC déposera demain au Grand Conseil un train de mesures visant à atténuer l’impact de ce renchérissement sur le porte-monnaie des Vaudoises et des Vaudois.

Chaque automobiliste a pu le constater : le prix du litre d’essence a littéralement explosé depuis le déclenchement du conflit en Ukraine. Avoisinant actuellement Fr. 2.30 le litre, il n’est pas exclu – selon le Conseil fédéral – que ce chiffre grimpe jusqu’à Fr. 4.00 ! Au renchérissement du carburant, il faudra ajouter celui du chauffage, qui sera immanquablement reporté sur les charges des loyers.

Vers un nouveau Plan Wahlen pour garantir des denrées à un prix abordables ?

Il en va également de même avec les denrées alimentaires, car la Suisse dépend à environ 50% d’importations étrangères. A ce sujet, l’UDC se félicite d’avoir été le seul parti à refuser à la fois les deux initiatives anti-agricoles qui visaient à interdire les produits phytosanitaires et l’augmentation de la taxe sur le CO2. Grâce à l’UDC, ces trois objets avaient été refusés par le vote du peuple le 16 juin 2021.

Le député et président de groupe Yvan Pahud déposera demain un train de mesures en six points rappelant que le canton de Vaud est le premier canton suisse producteur de blé panifiable, maïs, grain et pois protéagineux, betteraves sucrières et de colza notamment. « L’agriculture devient stratégique en cas de conflit et de crise. », souligne Yvan Pahud. A noter que le conseiller national Jacques Nicolet a déposé un texte similaire la semaine passée aux Chambres fédérales et que l’UDC Suisse demande au Conseil fédéral de présenter à la fin mars un plan d’approvisionnement.

Baisser les taxes par solidarité avec les régions rurales et périphériques du canton

Yvan Pahud déposera également demain une résolution visant à atténuer l’augmentation du prix du carburant, notamment en demandant une baisse temporaire des taxes fédérales en la matière. Les Vaudoises et les Vaudois, en raison de la grande taille géographique du canton, sont particulièrement victimes du renchérissement du prix de l’essence. Aux yeux de l’UDC, il s’agit de ne pas précariser les Vaudoises et les Vaudois, notamment les pendulaires et ceux des régions excentrées. Peut-on seulement imaginer les dégâts actuels si l’augmentation de la taxe sur le CO2 avait été acceptée et était appliquée ?

Enfin, le député et vice-président de groupe Sylvain Freymond déposera une interpellation sur la gestion du risque de pénurie électrique dans notre canton. Il demandera au Conseil d’Etat des précisions quant aux mesures et aux responsabilités en cas de black-out électrique.

Autres communiqués

Share This